Né au Sénégal en 1961, Amadou Kane Sy alias Kan Si est diplômé de l'Ecole Nationale des Arts de Dakar en 1991. Artiste multidimensionnel qui s'exprime à travers la peinture, la gravure, l'installation, la photographie, la poésie et la vidéo. Il a été dans le comité directeur de plusieurs associations et a été président et membre fondateur de « Man-Keneen-Ki », une association d'artistes qui œuvre pour la sauvegarde des enfants de la rue à Dakar. Il est membre fondateur et coordinateur du collectif d'artistes « Huit Facettes-Interaction »avec lequel il a participé à Documenta 11 en 2002. Kan-Si a aussi bien organisé que participé à plusieurs résidences d'artistes et de symposiums à travers le monde. En collaboration avec l'artiste africaine-américaine Muhsana Ali qui en a été l'initiatrice, il coordonne avec elle les activités de l'organisation « Portes et Passages », un projet qui vise à mettre en place un Centre Holistique d'Art en zone rurale au Sénégal. Il vit et travaille à Dakar, à Gorée et à Joal.

 

Kan-si"La prospective nous autorise naturellement à projeter notre voix pour annoncer avec nos aspérités et fluctuations les potentiels aubes d'une nouvelle utopie de la naissance d'un monde à négocier avec toute la créativité des peuples qui le composent . Une nouvelle règle du jeu plus juste , plus équitable. Il ne s'agira plus pour seulement une partie de la planète de se tailler sur mesure un mode d'usage et d'emploi de l'en commun général, et en meme temps de criminaliser tous les autres ayants droits naturels n'appartenant pas à la meme géopolitique de la connaissance par exemple. Que la valeur de la production de sens ne soit plus seulement scientifiquement homologuée en tant que référenciel universel du fait de la region du monde qui l'a vu naitre . " Kan-si

 

 

VOIR TOUS LES AUTRES TEXTES

HISTOIRE DE GEOGRAPHIES

kan-si3

La géographie de la relation humaine a été tissée il y a très longtemps, et cela, naturellement, et conformément au dessein initial  d'un processus souhaité pour une meilleure évolution de l'humanité.Si l'on a été crée dans des nuances de couleurs de complexion différentes, et, avec des tons et des accents de vie et de communication différents, c'est pour nous enrichir mutuellement d'une manière saine et intelligente.Qu'a t-on fait des sagesses fondatrices de la mosaïque d'approches du monde si riches, si variées, si fécondantes; mais hélas autant ignorées par l'arrogance et la frénésie aliénantes et castratrices des enchères de l'érection d'un prétendu méga monde bâti sur les fondations de l'égocentrisme, de la cupidité et de la négation.Négation et ravalement de tout ce qui ne cadre pas avec le schéma de la géographie de la recherche de plus values et de parts de marché.C'est cela qui nous vaut les traces physiques, les territoires de douleur qui ont été inscrits à l'encre et au fer rouge sur le corps du monde, notre monde, dans sa réalité symbolique.Il y a aujourd'hui autant de frontières que de peurs de l’autre. Alors que la géographie du monde est tellement belle si on l'aborde sous l'angle apaisé et juste d'un réel et honnête respect des civilisations , des arts , des cultures qui la fondent tout en justifiant sa beauté.  Kan-si